fbpx
Back to top
Share

Comment distinguer bronze et régule ?

Quelles sont les caractéristiques de ces alliages métalliques ?

Comment vérifier si une pièce est vraiment en bronze ?

Le bronze

Pour le bronze, vous trouverez un reflet doré. Afin de vérifier si vous êtes en présence d’un bronze il suffit de délicatement gratter une partie non visible. Après avoir gratter vous apercevrez une couleur doré apparaître.

Si le reflet est jaune, il s’agit bien de bronze. Le bronze est un métal issu d’un alliage de cuivre, de zinc et d’étain. Celui-ci est notamment utilisé dans la fonderie des cloches mais aussi dans la fabrication d’armes, d’outils, d’instruments de musique, et bien sûr; d’objets décoratifs.

Le bronze a le mérite d’être résistant à l’usure.

Le régule

Il faut donc faire attention à ne pas confondre avec le bronze, Le régule apparaît vers la moitié du XIXème et prends son essor pendant la première Guerre mondiale en remplacement du cuivre pour la réalisation des objets décoratifs, le cuivre étant rationné à l’époque pour la fabrication des munitions.

La « mauvaise » réputation du régule est du aux brocanteurs qui ont souvent désigné sous le nom de régule un tout autre métal moulé avec une épaisseur plus fine et assez cassante qui n’est autre que le zinc ou un alliage de zinc plus communément appelé zinc d’art souvent employé pour fabriqué des statues patinées aux pigments et à la térébenthine ou métallisées de la fin XIXème et du début de XXème.

Le régule est quant a lui utilisé dans la seconde moitié du XIXème siècle pour fabriquer  des objets décoratifs, des statues… ce qui génère une certaine confusion. Pour éviter cela les fabricants furent obligés d’apposer sur leurs oeuvres « bronze imitation » à partir de 1910

Le régule est utilisé dès la seconde moitié du XIXe siècle, voire un peu avant, recouvert d’une teinte façon bronze ou parfois d’autre couleur, relativement bon marché. Il permet de réaliser des sculptures ornementales et décors de pendules en remplacement du bronze.

Le régule est un alliage (comme les bronzes, les laitons ,les maillechorts etc….)« blanc », assez mou, à bas point de fusion, dont l’aspect naturel rappelle l’étain. Il est souvent peint, afin de lui donner l’apparence de la patine d’un objet en bronze, parfois doré ou argenté par électrolyse. Il est plus fragile que le bronze. La percussion d’un objet en régule donne un son plus mat que celle d’un objet en bronze.



Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *